ACCUEIL  |   LES AROMATES  |   LES ÊPICES  |   LES FROMAGES  |   LEXIQUE  |   LES VINS  |   ARTICLES DE PRESSE

15 février 2010

Sushi, maki, sashimi



Préparation : 60 min
Cuisson :
10 min

Ingrédients pour 4 personnes: 

environ 100 g de riz japonais, 
1 tranche saumon, 
1 tranche de thon rouge sans arête,
2 cuillères à soupe de vinaigre de riz, 

1 cuillère à café de sucre en poudre, 
2 feuilles d'algues (nori), 
sauce soja (kikoman), 
1 tube de wasabi.


Recette : La préparation des sushi, maki et sashimi demande une hygiène parfaite.
L
e poisson doit être impérativement ultra-frais ou mieux encore surgelé.
S'il est surgelé, penser à le sortir à l'avance.
Les espèces qui conviennent : saumon, thon, daurade, maquereau, etc...
Il vaut mieux commencer avec 2 poissons ou même un seul..
Ne pas craindre de se lancer car avec un minimum de patience tout le monde arrive à composer d'excellents sushi.
Laver le riz à l'eau froide, égoutter.
Mettre le riz dans une casserole avec 250 ml d'eau et porter à ébullition.
Réduire le feu, couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 10 min jusqu'à ce que l'eau soit absorbée.
Sortir du feu et laisser refroidir. (j'étale le riz uniformément dans une grande assiette sur une épaisseur de 3 cm environ.
Dans une casserole, faire chauffer le vinaigre de riz auquel on a ajouté le sucre.
Remuer pour qu'il se dissolve. Quand le sucre est dissout et le vinaigre est chaud, verser de façon uniforme sur le riz.
Laisser bien refroidir.
Sur une planche en bois, découper à l'aide d'un couteau tranchant et à longue lame les poissons en lamelles fines de 10 cm de longueur et 7 cm de largeur environ.
Poser 3 plats auprès de vous (1 par spécialité), ou un très grand...
Le premier est celui des sashimi et reçoit simplement les lamelles de poissons élégamment disposées.
Le second est celui des sushi.
Prendre l'assiette de riz froid. Personnellement, je découpe au couteau des portions de riz plus petites que la taille des lamelles de poissons pour que la lamelle de poisson déborde  juste sur la largeur de la portion de riz  et de longueur suffisante pour qu'elles arrivent au bas de la longueur de la portion de riz. (en principe, on prend une petite boule de riz dans le creux de la main que l'on façonne avant d'y déposer dessus le poisson).
Le troisième est celui des  maki.
C'est la partie la plus délicate. En fait, elle demande quelques essais.
Au bout de 2 ou 3 fois on y arrive assez facilement.
Il est préférable d'avoir un makisu (petite natte en bâtonnets).
Je vous renvoie à l'excellente explication en photos de
 "Cuisine japonaise facile"
Les sushi, maki et sashimi que l'on saisit avec les baguettes, se trempent dans une sauce soja que l'on peut assaisonne avec du wasabi (attention,c 'est fort !).
Vous avez donc réussi à faire des sushi, des maki, des sashimi.
Je suis persuadé que vous recommencerez.